En 2016, DigiMarc présentait son code-barres invisible au NRF Retail’s Big Show 2016. Grâce à une technologie de digital watermarking, il est possible de reproduire sur la totalité du packaging d’un article les mêmes informations que celles contenues dans son code-barres. Invisibles à l’œil nu, ces informations codées par de subtiles variations de couleurs sont très bien perçues par les scans et les applications mobiles des consommateurs. Énorme avantage de cette solution : il est désormais possible de l’imprimer à répétition sur un packaging, ce qui facilite grandement le passage en caisse. Là aussi, la technique ne change pas, c’est un geste similaire à celui réalisé avec les produits RFID. Cerise sur le gâteau : côté caisse, il n’y a aucun souci de lecture. Le code est lisible par tous les scanneurs du marché, ainsi que les smartphones.

En quoi le DigiMarc est-il représentatif des problématiques du marché actuel ?

Le monde d’aujourd’hui a besoin de rapidité et de fluidité des échanges. Le passage accéléré en caisse est révolutionné grâce au DigiMarc. Concrètement, grâce à l’impression de gencodes invisibles sur toutes les faces du produit, il est possible de scanner 25 articles en 15 secondes (soit 10 de plus qu’avec des codes-barres classiques). Comme la tendance est au shopping sans caisse, le code-barre invisible va très vite se démocratiser.

Les codes-barres invisibles pour un contrôle de marchandises efficace

Les codes-barres invisibles offrent un gain de temps non négligeable lors du contrôle des marchandises. D’ailleurs, le géant Walmart a décidé d’employer des robots inventaires dans plus de 50 de ses magasins aux Etats-unis depuis 2017. Grâce à un partenariat avec DigiMarc, les machines peuvent analyser tous les rayons des magasins en quelques minutes. Les équipes sont alertées à la moindre rupture linéaire, erreur de prix, mauvais étiquetage, erreur de placement d’un produit, etc. Un moyen indirect d’augmenter les ventes d’un supermarché en limitant les manques à gagner provoqués par ces irrégularités.

N’hésitez pas à contacter les équipes Coserm pour en savoir sur les lecteurs code-barres invisibles.