Professionnel(le), vous travaillez ou dirigez une TPE ou une PME dans le domaine du marquage, codage ou étiquetage et le moment est venu pour vous d’évaluer vos besoins en impression. Il va vous falloir choisir entre deux principaux types d’imprimantes : bureautique ou industrielle. Coserm est là pour vous aider à faire le meilleur choix pour vous, vos collaborateurs… et votre trésorerie !

Bien cerner vos besoins en impression

Format des étiquettes, taille, fréquence et vitesse d’impression sont évidemment des paramètres à prendre en considération. Cependant, avant toute chose, dites-vous que ce qui compte ce n’est pas tant le prix à l’achat qu’à l’utilisation. C’est pour cela qu’il est important de se renseigner sur le prix des cartouches, des consommables, la fréquence de renouvellement et la disponibilité dans le commerce.

Se baser sur la nature de votre activité

Les professionnels de la distribution en grande, moyenne et petite surface se tourneront vers les imprimantes industrielles, prévues pour les gros volumes d’impression. Dans le secteur pharmaceutique et les infrastructures de tourisme, les volumes sont moins importants mais les étiquettes doivent contenir un certain nombre d’informations essentielles, on préférera une imprimante bureautique, moins performante en termes de production mais plus sophistiquée.

Des fonctions adaptées

Les fonctionnalités d’une imprimante dépendent également de la nature et de la performance de votre parc informatique. Il n’est pas forcément nécessaire d’investir dans un modèle d’imprimante en Wifi avec différents ports si votre environnement de travail contient du matériel informatique en quantité limitée.