Le code-barres est le langage standard et universel de la grande distribution. Bien que de nouvelles variantes de codes à deux dimensions comme le QR Code, le Data Matrix par exemple, sont aujourd’hui très intégrés dans les processus de traçabilité, le code-barres historique a encore quelques beaux jours devant lui.

Comment fonctionne un code-barre ?

 

Le code-barre est le système d’identification appliqué à la gestion logistique des produits d’une entreprise. Les possibilités d’utilisation du code-barre sont très nombreuses, quelques exemples :

  • Identifier un produit ;
  • Avoir une traçabilité optimale du produit ;
  • Faciliter l’approvisionnement ;
  • Aiguiller facilement un produit en fonction de ses caractéristiques ;
  • Avoir des informations sur le produit en continu, etc.

Simple et rapide à la lecture, le code-barres est l’atout maître synonyme de fiabilité mais aussi un gain de temps et d’argent.

Comment fonctionne un lecteur de code-barres ?

 

Un lecteur de code-barres est fait d’une tête de lecture, d’un décodeur et d’une interface câblée ou pas (Wireless) multi-interfaces pour la plupart. La connexion sera faite vers divers d’appareil, ordinateur, terminal, tablette, PDA, Automate, imprimante, etc. L’optique et la vision sont principalement les domaines technologiques exploités lors de l’utilisation d’un lecteur CB ou d’un Imager. La suite, après lecture, est un processus électrique et de digitalisation des données transformant un aplat imprimé en informations collectées.

Lecteur de code-barres : les évolutions techniques

 

Depuis la création des codes-barres, plusieurs technologies ont été développées pour que le lecteur puisse traiter de nombreuses informations :

  • CCD (Charge-Couple Device) : cette technologie utilise un capteur d’image pour lire une seule rangée de pixels à la fois. Elle est utilisée pour lire les codes-barres 1D/2D ;
  • Le laser : Cette technique est encore la plus utilisée. Elle permet notamment de lire les codes-barres à une grande distance si besoin. De plus, le rayon laser mobile détecte les différentes largeurs du code pour les transformer en information lisible ;
  • Imager : Utilisée sur les terminaux industriels, en lecture directe sur écran, sur smartphone et tablette. La technologie Imager permet non seulement de lire des codes-barres mais elle se comporte aussi comme un appareil photo numérique de codes-barres 1D et 2D mais pas que… Cette technologie bénéficie aussi des avantages du CCD. Elle est plus robuste car il n’y a aucune pièce en mouvement ;
  • Caméra : C’est la technologie la plus poussée du marché. Même lorsque les vitesses de défilement sont élevées, les codes 1D, 2D, DPM et les codes partiellement endommagés sont lus et analysés avec précision par la caméra. Particulièrement polyvalente et performante, la caméra et ses capteurs visions répondent dès aujourd’hui aux besoins de demain.

Découvrez tous nos modèles de lecteurs de code-barres sur notre site et contactez-nous pour plus d’informations.