lecteur code barre comment ca marche

Tous les lecteurs de code-barres ne fonctionnent pas de la même façon. En effet, il existe différentes technologies permettant de décoder différents types de code à barres. Explications.

Comme son nom l’indique, un lecteur code-barres est un appareil qui permet de lire les informations stockées sous la forme d’un code-barre. Il les déchiffre et les transmet à un périphérique afin d’assurer la bonne identification et traçabilité des produits. Mais, tous les lecteurs ne fonctionnent pas de la même façon. Il existe différentes technologies de lecteurs de code-barres. On vous explique comment elles marchent et quels types de codes-barres elles peuvent lire.

Les lecteurs CDD

 

Parmi les différentes technologies de lecture de code-barres, on retrouve les lecteurs CCD (pour « Charge-Couple Device » en anglais). Ce type de lecteur utilise un faisceau laser pour scanner le code. Les retours réfléchis par le faisceau sont alors envoyés sur un capteur d’image de type CDD qui va traduire le code en impulsion électrique puis en langages binaires. Enfin le lecteur envoie les informations au périphérique auquel il est relié.

Ce type de lecteur permet de lire la totalité d’un code-barres dit dimensionnels ou 1D, sans mouvement. En revanche sa porté est plutôt courte, ce qui ne permet pas une utilisation à une cadence de numérisation élevée avec trop de mouvements.

Les lecteurs laser

 

Ils fonctionnent grâce à un faisceau laser qui scanne le code-barre. Ici, le signal retour est envoyé sur un capteur photodétecteur par un retour miroir. Ce type de lecteur est destiné à lire les codes 1D. Il s’agit notamment des codes EAN13, qui sont utilisés sur l’ensemble des produits de grande consommation.

Par rapport au lecteur CDD, le lecteur laser à l’avantage de lire les code-barres même en mouvement et à une distance plus importante.

Les lecteurs imager 2D

 

Cette technologie de lecture vise à projeter une lumière DEL sur le code à barres et fonctionne comme une prise de photo numérique. On parle alors de technologie Imager. Le lecteur peut ainsi capturer et transcrire les code-barres 1D et 2D (ces derniers sont par exemple, les QR codes, les Datamatrix).

Bon à savoir : les codes-barres 2D sont capables de contenir beaucoup plus de données que les codes 1D.

Les lecteurs caméra avec capteurs visions

 

Ils fonctionnent avec une caméra et des capteurs visions. Ils sont capables de lire tous les types de codes-barres (1D, 2D, DPM et les codes partiellement endommagés). Mais aussi, comme les lecteurs Imajer, ils sont capables de capturer des images sur colis ou de capturer des signatures.

Vous hésitez entre plusieurs lecteurs de code-barres pour équiper votre entreprise ? Vous voulez en savoir plus sur les caractéristiques techniques de l’un de nos lecteurs ? N’hésitez pas à nous contacter !